AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Une rencontre en pleine nuit, sous la pluie [Senji et Hans]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kumiko Etsu

avatar

Messages : 11
Date d'inscription : 15/12/2014
Age : 19

MessageSujet: Une rencontre en pleine nuit, sous la pluie [Senji et Hans]   Ven 19 Déc - 0:17


Heberger image
Une rencontre en pleine nuit sous la pluie [Senji et Hans]





Comment aurait-elle pu imaginer une chose de ce genre? Emménager dans une des chambres d'une académie assez spéciale, chambre d'une taille minuscule comparée a celle qu'elle avait avant, se retrouvant en prime en colocation avec une autre personne. Une fille don t-elle ignorait tout. 2 personnes inconnues dans une si petite pièce. Kumiko était loin d'être rassuré, tout ce que lui avait appris son père ne faisait que confirmer ses craintes. Un inconnu de nos jours est capable de tout après cette guerre nucléaire arrivé il y a une trentaine d'année.

Depuis? Tout le monde est devenu fou, Kumiko est folle elle aussi mais ce n'est pas la même folie et sa n'a pas été provoqué de la même façon. La jeune fille était rentrée dans cette école en tant que non infecté car elle sait très bien jouer la fille normal quand elle en ressent le besoin ou même l'envie. Est-ce une très bonne comédienne ou une double personnalité? Personne ne pourrait le savoir car elle ne laisserait personne le savoir, sauf si c'est elle qui en décide. Allongé sur son lit, en nuisette noir et rouge a fixer longuement le plafond. Un plafond blanc, vide qui n'avait aucun intérêt. Mais il faut dire qu'il n'y a pas tellement de chose intéressante a faire dans sa chambre.

Elle avait déjà fait mu-muse avec ses mélanges, concoctant un nouveau poison ainsi que son antidote. Un sourire envahis le visage de la demoiselle, une idée. Et même une très bonne idée venait de lui passer par la tête. Se redressant doucement, décollant son dos de la couverture. Enfilant ensuite ses chaussures ainsi qu'une petite veste, versant le poison dans un peu d'eau et des gâteaux qu'elle avait sur son bureau. Un poison indétectable, aucune odeur et aucun gout. Mettant tout ça dans un petit ça avant de quitter sa chambre.

Fermant doucement la porte derrière elle, puis se dirigea d'un pas lent et enfantin vers le toit, le chemin était simple. Droite, droite, gauche, droite et au fond du couloir se trouvait l'escalier menant au toit. Poussant doucement la lourde porte en métal, le ciel totalement noir, quelques nuages était sous sa tête, mais le plus important pour elle restait la lune. Aujourd'hui c'était la pleine lune et kumiko s'attendait a entendre les étudiants interner crier tel un loup dans les bois. Mais rien, tellement décevant pour la petite gothique.

Kumiko ferma la porte derrière elle et avança jusqu'à la barrière de sécurité, posant le sac et s'appuyant dessus pour observer les quelques étoiles qui n'était pas encore caché par c'est nuages. Le vent commença a souffler une ou deux petits brises, heureusement kumiko était loin d'être frileuse. Baissant ensuite le regard, observant si il y avait de quoi s'asseoir. Heureusement il y avait un petit rebord, petit mais c'était largement suffisant pour qu'elle puisse il poser ses fesses. Poussant un léger soupire d'ennuis, se demandant bien pourquoi elle n'avait croisé personne en chemin.

C'était un peu trop calme pour elle, elle qui voulait un peu d'action, s'amuser un peu. Ce qui était moins courant depuis son arrivé, l'extérieur sentait fort l'humidité, beaucoup de nuage a l'horizon. C'était confirmé, dans quelques instant il allait sans doute commencer a pleuvoir. Une pluie plutôt présente c'est derniers jours, certes il ne pleuvait pas tout les jours, mais bien tout les deux ou trois jours. Au moins les plantes sont les plus contents, Kumiko était plutôt neutre face a ça.

Relevant la tête pour apercevoir la lune, l'esprit un peu dans ses pensées. Elle mis quelques secondes avant de se rendre compte que ça commençait a tomber, une goutte d'eau coulait doucement de sa joue, puis une deuxième. Et le nombre augmentait de plus en plus. Tellement occupé dans sa tête qu'elle n'entendit pas la porte qui s'ouvrait.





Dernière édition par Kumiko Etsu le Ven 9 Jan - 0:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ban Senji

avatar

Messages : 7
Date d'inscription : 04/01/2015
Age : 41
Localisation : 78

MessageSujet: Re: Une rencontre en pleine nuit, sous la pluie [Senji et Hans]   Mar 6 Jan - 19:49

je me trouve sur le côte de la porte et je te regarde et je te regarde et me demande ce que tu fait ? et ensuite je viens ver toi et te dit (salut je suis senji je viens d'arriver tu es qui ? ) je me pauses a côte de toi .

et je me demande qui tu et est-ce que tu as en toi ? et comment tu est arrive la ? pourquoi tu et sous la pluie ?( tu veux parler? )je mais ma veste sur toi pour pas que tu est froid .

(CA va mieux comme ça ?)

âpres avoir demandé tout c'est question ,je regarde un peu partout . du toit la nuit et si belle avec la lune qui et vu avec mon yeux et a porté de mains . ensuite je te regarde et me dit que tu es une fille qui a du bien soufre et a peu être ne vie de parler de tout cà , mais je ne dit rien je reste a côte de toi sans rien dire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hans Von Blutschrei
Surveillant
avatar

Messages : 6
Date d'inscription : 14/12/2014
Localisation : Sur le front

MessageSujet: Re: Une rencontre en pleine nuit, sous la pluie [Senji et Hans]   Jeu 8 Jan - 12:07

Enfin familiarisé avec cette endroit ... tout est aussi calme que sur le front endormie ... c'est partie pour faire le tour du soir .. un couloir puis deux, trois, quatre ... aucune âme qui vive ... aucun cris ... aucun bruit ... c'est juste beaucoup trop calme pour être normal surtout dans un tel endroit ! ... alors faire un tour dans les dortoir il aura peut être un peu plus de bruit que se son glacial de se silence assourdissant qui règne en ces lieux ...  j'avance quelque pas, la main toujours à porter de mes armes, toujours à getter le moindre danger ... tout est calme ici aussi et pas âme qui vive comme si la mort les avez tous pris dans leur passage ... et soudain j'entendit un léger bruit qui me fit sortir mes armes les pointant vers la directions d'ou provient le bruit .. personne je décide de m'approcher et voit une élève sortant de sa chambre et je range mes armes en la voyant ... je la suis discrètement en faisant attention de garder une distance pour pas qu'elle ne me voit ... elle se dirige vers le toit et je le suis calmement, sans bruit ... je la vit fermer la porte de métal derrière elle ... je crois qu'elle ne ma pas vue ... faisons un dernier tour rapide afin de voir si il n'y a personne ... personne c'est bien le moi ... j'arrive de nouveau de cette porte me demandant si cette demoiselle et toujours la ... je monte et ouvre cette porte avant de me prendre la pluie qui venait d'arriver .. elle était la assise sur le report levant la tête devant cette lune et cette pluie... je me rapproche et fini par dire :
- Ce n'est pas vraiment un moment pour sortir ... surtout dans cette tenu la ....
oui je sais cela est peu de mot mais je n'ai jamais eu l'habitude de parler ... je suis plus dans l'action que dans la parole ... j'entend et j’exécute voila se que je retient entant qu'ancien mercenaire et soldat .. mais gardons une main à porter d'arme car l'on ignore qui elle est et qu'est ce qu'elle pourrai faire ... surtout dans un tel endroit ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kumiko Etsu

avatar

Messages : 11
Date d'inscription : 15/12/2014
Age : 19

MessageSujet: Re: Une rencontre en pleine nuit, sous la pluie [Senji et Hans]   Ven 9 Jan - 0:49


Heberger image
Une rencontre en pleine nuit sous la pluie [Senji et Hans]





Toujours vêtu de cette légère nuisette, abrité de cette légère veste qui ne protégeait pas vraiment des gouttes d'eaux qui avaient commencé a tomber. Le regard fixé a la lune, contemplant cette somptueuse beauté qu'on pouvait apercevoir certains soir, une beauté inégalable. La blancheur faisait ressortir magnifiquement sa rondeur, une boule ronde en pleins ciel, accompagné de petits étoiles sur un ciel bleu nuit légèrement couvert de nuage. Tournant légèrement la tête quand elle entendit des bruits de pas s'approcher, des bruits provenant de derrière.

Quelqu'un venait de sortir, la porte était encore ouverte et la jeune fille pouvait apercevoir non loin d'elle un jeune homme, il semblait avoir plus ou moins le même age quel. Relevant un sourcil quand elle se rendit compte de la maigreur de cet homme. Il était plutôt grand, et possédait des vêtements qui semblaient beaucoup trop large pour lui, peut être voulait t-il cacher sa maigreur avec des morceaux de tissus? Il ne laissait apercevoir qu'un seul œil, cachant l'autre avec un cache œil tel un pirate voguant en mer. Kumiko continuait de l'observer, a peine tourné vers lui. Elle avait bien entendu remarqué son drôle de tatouage sur le bandeau, se demandant d’où il pouvait bien venir et quel était donc sa signification.


-salut je suis senji je viens d'arriver tu es qui ?


L'inconnu s'avança jusqu'à se poser prêt de la jeune fille. Ce fut une des rares fois où Kumiko avait l'occasion de parler a un jeune de son age, a première vu il semblait de la classe opposé a celle de la jeune fille. Elle jeta un dernier regard a la lune avant de se décider a répondre.


- Bonsoir... Quel drôle de façon de demander le nom d'une jeune fille. Je me prénomme Kurumi....


Kumiko observait de nouveau le jeune homme, il semblait se poser beaucoup de question a première vu. Puis ajouta ces quelques mots.


- tu veux parler? Le prénommé senji posa ensuite la veste qu'il portait un peu plus tôt pour la déposer sur les épaules de la jeune fille, ne la laissant pas le temps de réagir et encore moins de répondre quand il ajouta. Ca va mieux comme ça?


Kumiko observait le jeune homme avec un regard totalement neutre, pourquoi elle irait parler a un inconnu qui est en prime de la classe pauvre, qu'est-ce que sa vie pouvait bien lui faire. Et devait-il y avoir obligatoirement une raison pour vouloir sortir voir la lune malgré la pluie? Prenant ensuite sa respiration, fermant les yeux quelques fractions de secondes avant de les rouvrir pour lui répondre ensuite.


- Merci mais je ne pense pas ressentir le besoin de parler a un inconnu de ma vie. Avec ou sans cela ne me gène pas.


Il semblait observer les environs, la pluie tombait toujours, formant quelques flaques d'eaux par ci par là sur le toit. Kumiko entendit la porte s'ouvrir, cette fois ci elle n'avait plus l'excuse d'être dans la lune, dans tout les sens du termes. Tournant donc son visage vers la personne qui venait d'arriver. Oh tiens quel surprise encore un homme... Observant quelque seconde la personne avant de reconnaitre le manteau de ce dernier, si elle avait bonne mémoire il s'agissait d'un surveillant. Comment ne pas le reconnaitre avec une tenue pareil, ce dernier s'approcha avant d'engager la conversation.


- Ce n'est pas vraiment un moment pour sortir ... surtout dans cette tenu la ....


Décidément beaucoup de monde semblait vouloir sortir en ce soir de pleine lune, et parler... La jeune fille se tourna entièrement, tout en restant assise, ne pouvant s'empêcher de laisser s'échapper volontairement un léger sourire face a ce qu'il venait de dire. Passant ses doigts sur ses cheveux désormais trempé avant de se décider a lui répondre.


- Pourquoi ne serait-il pas le bon moment d'observer la pleine lune, sous prétexte que quelques gouttes tombent? Je trouve ça un peu léger, et la tenue n'a strictement rien a voir avec ça, je n'allais tout de même pas me changer juste pour prendre l'air, je ne fais pas un défilé de mode tout de même. Pourquoi M. Cette tenue vous dérange telle?

Kumiko observait toujours le surveillant, encore ce petit sourire sur les lèvres quand elle se rendit compte qu'il était sur ses gardes. Pourtant elle n'était pas une méchante fille, enfin pas pour le moment, elle n'avait encore rien fait. La jeune fille pouvait facilement voir qu'il avait la main très prêt de son armes.


- Auriez vous peur de moi, ou de ce que je serais capable de faire? Je suis pourtant une jeune fille innocente comme vous pouvez le voir, certes je suis en nuisette mais je ne fais rien de mal, je prenais juste un petit gouté de nuit, voulez vous des petits gateaux?


Kumiko continuait de sourire, voulant rendre la soirée plus intéressante en s'amusant un peu avec ce qu'elle avait eut l'occasion de concocter plus tôt dans la soirée.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hans Von Blutschrei
Surveillant
avatar

Messages : 6
Date d'inscription : 14/12/2014
Localisation : Sur le front

MessageSujet: Re: Une rencontre en pleine nuit, sous la pluie [Senji et Hans]   Ven 23 Jan - 19:13

Kumiko Etsu a écrit:

Heberger image



Je me trouvé sur le toit après avoir fait une ronde nocturne dans les couloirs et dortoirs de cet établissement silencieux... Pendant se tour j'ai vue une jeune fille se balader et partir vers le toit et je décida de la suivre... J'ouvris la porte métallique et la vit en compagnie d'une autre personne mais dont ce jeune homme ne devrai pas se trouver la vu qu'il est issu de l'autre coté, du coté pauvre et Sud... Je m'approcha toujours sur mes garde ignorant le jeune homme et m'adressant à la demoiselle qui se retourna vers moi en m'adressant un léger sourire dont elle passa ensuite sa main dans ces cheveux trempé avant de me répondre :

Pourquoi ne serait-il pas le bon moment d'observer la pleine lune, sous prétexte que quelques gouttes tombent? Je trouve ça un peu léger, et la tenue n'a strictement rien a voir avec ça, je n'allais tout de même pas me changer juste pour prendre l'air, je ne fais pas un défilé de mode tout de même. Pourquoi M. Cette tenue vous dérange telle?

Je ne dit rien pendant quelque temps et me tourna vers le jeune homme le fusillant du regard et dit :

Toi la... Tu n'a rien n'a faire ici ! Retourne dans la zone Sud immédiatement !


Je le regard se lever, reprendre sa veste et partir refermant la porte derrière lui sans rien dire et je me retourne vers la demoiselle de nouveau et lui répond alors :

Hum... C'est pas faux car il est vrai que la nuit et plutôt douce mais sans un seul bruit et bien trop silencieuse à mon goût... Pas la peine de m'appeler M. appelle moi Hans ou Captain ok ? *reste silencieux pendant un instant et dit doucement* Non… ta tenu ne me dérange pas petite...


Et elle repris avec son petit sourire angélique du coin des lèvres :

Auriez vous peur de moi, ou de ce que je serais capable de faire? Je suis pourtant une jeune fille innocente comme vous pouvez le voir, certes je suis en nuisette mais je ne fais rien de mal, je prenais juste un petit goûté de nuit, voulez vous des petits gâteaux ?

Ah ces mots, je fut stupéfait mais ne cessant pas de la regarder comme hypnotisé par cette demoiselle ce qui est bien la première fois ! Je m'approcha doucement d'elle, en baissant un peu ma garde voyant quel est loin de pouvoir et de vouloir ma causer du tord... Je sais pas mais le faite qu'elle me propose un gâteau comme sa avec ce sourire ne m'inspire pas confiance... Peut être est ce du à mon passé qui fait que je me méfie de tous... Mais je ne dit rien et hoche légèrement la tête et venant au près d'elle toujours surpris mais sans le montrer qu'elle n'a pas peur de moi et je me demande si elle sait vraiment qui je suis et se que représente mon uniforme...



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kumiko Etsu

avatar

Messages : 11
Date d'inscription : 15/12/2014
Age : 19

MessageSujet: Re: Une rencontre en pleine nuit, sous la pluie [Senji et Hans]   Lun 26 Jan - 1:36


Heberger image
Une rencontre en pleine nuit sous la pluie [Hans]

Depuis quelques instant la situations n'avait guère changé, les 2 Personnes autour d'elle étant là. Le premier non loin d'elle qui semblait désormais muet tandis que l'autre inconnu non loin de la porte s'approchait d'un pas lent et plutôt sur ses gardes, sans doute devait-il se méfier de la jeune fille, après tout il avait une chance sur deux pour qu'elle est était touché par la folie. Et la demoiselle semblait trouver cette situation forte amusante et pensait en profiter un peu pour passer le temps. Trop de quotidien tout gentil mignon était plutôt lassant pour la jeune fille.

Cette comédienne hors paire qui contrairement a ce que les gens croient, est plus dérangé que les autres interné. Aucun mots ni son ne semblait pouvoir sortir de la bouche de l'homme a la casquette. Il semblait ensuite se tourner vers le jeune homme que Kumiko venait tout juste de rencontrer, Senji. Son regard était sans doute pesant pour la personne concerné. Ce fusille-ment du regard, semblait plutôt bien correspondre a son physique se disait la jeune fille observant tranquillement la scène.


-Toi la... Tu n'a rien n'a faire ici ! Retourne dans la zone Sud immédiatement !



Kumiko semblait plutôt intrigué de la raison pour laquelle il avait bien pu faire cela. Certes c'est un surveillant mais est-ce réellement interdit d'aller sur le toit de l'autre côté, ou il avait-il une autre raison? La jeune fille observait la même scène que le surveillant, voir ce petit pauvre se lever en n'oubliant pas de récupérer sa veste avant de se diriger vers la sortie sans objecter de ce qu'il avait dit, se contentant simplement de suivre les ordre comme un bon toutou. Fermant la porte derrière lui, laissant les 2 personnes tête a tête. L'homme a la chevelure blanche se retourna ensuite vers la jeune fille avant de lui répondre.


-Hum... C'est pas faux car il est vrai que la nuit et plutôt douce mais sans un seul bruit et bien trop silencieuse à mon goût... Pas la peine de m'appeler M. appelle moi Hans ou Captain ok ?
*reste silencieux pendant un instant et dit doucement* Non… ta tenu ne me dérange pas petite...


Kumiko observa une nouvelle fois l'inconnu tout en écoutant "sagement" ce qu'il racontait, elle n'écoutait qu'à moitié mais avait tout de même tout compris a ce qu'il avait dit. Il se prénommait Hans, c'était un nom pas très propagé. Enfin a vrai dire la demoiselle ne faisait guère attention aux noms des personnes qui ne l'intéressé pas, mais elle s'en souvenait pour les personnes qu'elle trouvait intéressante et avec celle avec qui elle s'amusait quelques fois dans diverse torture et mort douloureuse. Psychopathe, elle? Mais non c'est un vrai petit ange, enfin c'était l'impression qu'elle voulait bien donner.

- Oui je suis d'accord, c'est dommage tant de silence car tout se remarque très vite d'un petit bruits. Très bien, Hans... Oh tant mieux si cela ne te met pas mal a l'aise.

Le dénommé Hans semblait assez stupéfait de ce que la demoiselle avait pu dire un peu avant, il ne semblait pas vouloir lâcher son regard de la jeune fille comme si il était hypnotisé et cela amusa un peu cette dernière. Il s'approcha ensuite doucement d'elle, ils se regardaient mutuellement, remarquant tout de suite qu'il avançait avec sa garde légèrement baissé. Kumiko souriait encore quand a l'offre qu'elle lui avait faite de ses petits gâteaux, protégé par la pluie pour éviter de les noyer ce qui serait dommage. Il hocha donc la tête se tenant prêt d'elle. La pluie continuait de tomber tandis qu'elle observait l'homme. Saisissant un gâteau et le mordant pour dissiper la méfiance qu'il semblait encore avoir.

Le poison que contenant le gâteau? Aucun soucis pour la jeune fille qui avait prévu de prendre l'antidote avant, tant qu'il restera dans son organisme elle ne risquait rien. Alors que l'autre personne lui, risquait beaucoup plus qu'elle. Avalant la bouché qu'elle était en train de mâcher en regardant de nouveau Hans en souriant l'air gêné comme une fille de son age.


-Semblent-ils si mauvais que ça pour que vous hésitiez a en manger? Je ne les trouve pas si mauvais que ça pourtant.


Croquant une nouvelle fois dans le gâteau en attendant une réaction, oui sans compter le poison dedans les gâteaux n'étaient pas mauvais, ils se mangeaient plutôt facilement et  contiennent un peu moins de sucre que dans les recettes classique car elle n'en avait plus assez. Posant quelques instant le gâteau avant de s'étirer un peu tout en observant son ami la lune. Saisissant de nouveau son gâteau avant de le finir, la jeune fille se disait que de cette manière il ne se douterait pas, ou du moins beaucoup moins que si elle n'en avait pas touché un seul. Le jeu de comédie de Kumiko était très bon, sachant imiter énormément d'attitudes différentes d’adolescents de son age, pouvant jouer aussi bien la fille sérieuse dans ses études, en passant par la fille timide et amoureuse en n'oubliant pas la fille ayant besoin d'aide. C'est pour ça que la jeune fille est plutôt dangereuse, non pas seulement a cause de son degré de folie mais sachant très bien ce qu'elle fait et trouvant ça amusant.



Ps: Désolé je n'avais pas reçu la notification de nouveau message








Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une rencontre en pleine nuit, sous la pluie [Senji et Hans]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une rencontre en pleine nuit, sous la pluie [Senji et Hans]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Obama fait campagne sous la pluie alors que McCain annule...
» Débarque en pleine nuit [PV Ninon et JB]
» Voir Nice Sous la Pluie
» [Libre] Sous la pluie et le vent.
» Une balade sous la pluie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: Autres Lieux :: Le Toit-
Sauter vers: